Blog de voyages

Présentation

Les pays apparaissent du plus récent visité au plus ancien (plus ou moins).

NB : J'ai transféré les photos, les explications et les commentaires depuis un autre blog (sur skyblog).



Publié à 23:28, le 13/12/2020,
Mots clefs : accueilvoyagesblog


Voyage

Après la Russie, j'envisage la Bulgarie en septembre-octobre. Entre autres pour aller supporter l'équipe de france de football :)

Affaire à suivre donc!



Publié à 16:10, le 17/06/2017,
Mots clefs :


Russie

Je voulais aller en Floride, mais suite à mon passage en Iran ça devenait un peu trop compliqué. Alors quitte à me fâcher avec les EU, c'est en Russie que je mets le cap cette fois-ci!

Tout le monde connaît la Russie, pays le plus étendu du monde. Je ne pourrai pas en décrire l'ensemble dans la mesure où je me suis contenté du minimum syndical touristique, à savoir les visites des deux grandes villes touristiques du pays, la capitale Moscou et Saint-Pétersbourg. 

J'estime n'avoir pas besoin de m'attarder trop sur l'histoire contemporaine de la Russie car elle est plutôt bien connue.
En revanche, quelques conseils pour remplir les formalités de VISA ; ceux qui n'y ont pas d'intérêt particulier peuvent passer ce passage.

Obtention du VISA: on voit sur Internet beaucoup de conseils et de recommandations qui s'avèrent être complètement faux. C'est qu'en fait les modalités peuvent changer d'année en année. Le seul bon conseil qu'on peut donner c'est de se rapprocher directement de VHS France, le fournisseur officiel de visas. C'est d'autant plus simple quand on habite à Paris bien entendu.
J'ai lu souvent qu'il était plus simple de passer par une agence, ce qu'ont fait les deux amis avec qui je suis parti. Résultat des courses, ils ont payé 100 euros de plus que moi. Vu les prix des visas à travers le monde (y-compris le russe), c'est une véritable arnaque organisée. Dans mon cas (visa touristique de moins de 15 jours), j'ai lu partout qu'il fallait une attestation d'assurance couvrant des frais médicaux jusqu'à 30000€ au lieu des 11000€ de base. En recevant gratuitement l'attestation de Mondial Assistance, j'ai même reçu une lettre certifiant qu'il fallait compléter cette assurance. J'ai envoyé par mail mon attestation à vhs France, à deux reprises pour être bien sûr, pour vérifier ce courrier très officiel, et on m'a répondu très clairement que mon assurance suffisait...La seule démarche un peu plus "pénible", mais si j'y suis parvenu tout le monde le peut, c'est de demander un voucher à un des hébergements où vous allez, disant que j'irais dormir à Moscou et St Pétersbourg. Ca coûte 10€. Avec les 75€ de visa, ça fait 85€. Autrement, pas de tout ça, juste une agence, avec 100€ de plus à payer...
Enfin, une photo de moins de 6 mois...J'étais allé chez VHS france pour me renseigner pour l'attestation, ils l'ont prise avec mon voucher et le formulaire rempli, ainsi que mon passeport et une photo que j'ai retrouvée dans mon portefeuille qui devait avoir au moins 6 ans. J'avais encore pas mal de cheveux...Donc bon...la Russie n'est pas si rigoriste que cela. smiley



Publié à 12:46, le 17/06/2017, Russie
Mots clefs :


Russie

En Russie tout est gigantesque. Le pays est gigantesque, sa capitale Moscou l'est également (plus grande capitale européenne).

On a trouvé un appart'hotel juste à côté du fameux Kremlin qui désigne communément le pouvoir de la Russie.

De l'extérieur, le kremlin apparaît comme une imposante forteresse à l'intérieur de laquelle on devine qu'il y a des palais et des églises.

 

Il est situé au bord de la Moskova. Oui, l'imagination des Russes pour attribuer des noms n'est pas folle.

 Drapeau russe en pensées...

En revanche les Russes aiment bien les statues imposantes. Ils viennent ainsi de construire tout à côté du Kremlin une statue de Vladimir 1er (plus simple à dire que Sviatoslavitch), grand-prince de la Rus' de Kiev (ancêtre de la Russie actuelle, toute proportion gardée car n'arrivant à peine qu'à l'Oural!).

Vladimir 1er, dit Vladimir le Grand



Publié à 23:11, le 16/06/2017, Moscou
Mots clefs :


Russie

Le Kremlin fut la résidence officielle des Tsars.

Il a connu de multiples aménagements depuis le XIème siècle avant de devenir cet imposant complexe architectural. Il faut dire qu'il n'a pas été épargné par les assaillants, en particulier Napoléon 1er lors de la campagne de Russie. Du coup, son aspect actuel date plutôt du XIXème siècle.

A l'intérieur, pas mal d'édifices religieux, en particulier sur la place des cathédrales (sobornaya). Celles-ci datent notamment du XVème siècle, époque où les Russes avaient fait appel à beaucoup d'architectes italiens par bon goût.

A gauche, la cathédrale de la Dormition (l'Assomption chez les catholiques) où Ivan le Terrible fut sacré empereur!

La cathédrale de l'Archange Saint-Michel est une des plus réputées de Moscou (bâtie au XVIème siècle par un architecte italien bien entendu).

Son intérieur en revanche a été décoré par des Russes à des époques différentes:

Pour la cathédrale de l'Annonciation, ce sont des Russes qui en sont à l'origine bien que d'inspiration renaissance italienne.

Une des particularités des églises orthodoxes russes est la présence des iconostases (cloisons revêtues d'icônes), qu'ils ne doivent là qu'à eux-mêmes.



Publié à 13:38, le 15/06/2017, Moscou
Mots clefs :


Russie

On trouve également le Sénat au Kremlin:

Sorti du Kremlin, les bâtiments gouvernementaux sont évidemment nombreux dans la capitale.

Si le ministère de l'éducation a un style baroque italien, on ne peut pas en dire de même des autres ministères de la ville:

 Ministère de l'éducation

La Douma par exemple, équivalent de notre assemblée nationale:

Toute cette présence de sites sensibles amène une présence policière conséquente.

Ministère des Affaires étrangères

Si Moscou est une ville agréable à arpenter avec ses larges dimensions, l'architecture de ses bâtiments communistes (appelés gratte-ciel staliniens) lui donnent une austérité que son climat rude n'arrange pas. Pas de fioritures, de l'efficacité avant tout, comme un air de Berlin.

Austère certes, mais le métro lui l'est curieusement moins. Ca vaut même au métro moscovite une renommée mondiale. Quand chez nous c'est la saleté, à Moscou c'est le marbre qui dégouline des murs. Le réseau du métro moscovite répond en plus parfaitement à la dimension de la ville particulièrement étendue, donc pour le coup c'est du bon travail. En revanche, comme dans les pays capitalistes de pointe, UK et US notamment, le matériel roulant devrait être rénové!



Publié à 23:52, le 14/06/2017, Moscou
Mots clefs :


Russie

Ne nous égarons pas trop loin du Kremlin! Parler de Moscou sans évoquer la célèbre place rouge serait un manquement grave. Et comme je ne veux pas avoir de problèmes avec Poutine, je vais en parler de suite.

Voici ci-dessus les remparts du Kremlin, le tombeau de Lénine et la cathédrale Saint-Basile. A l'occasion des festivités de juin en Russie, je ne pourrai malheureusement pas parodier G.Bécaud, car franchement la place Rouge n'était pas vide du tout. Ca ne nous a pas empêché d'admirer la cathédrale dont les bulbes colorés sont mondialement connus.

Y a un bulbe, on dirait un ananas.

Elle fut construite par les Russes au XVIème siècle et fut restaurée à de nombreuses reprises.

Son intérieur est moins grandiose que l'extérieur, car décomposé en plusieurs petites salles richement décorées.

C'est LE bâtiment de la place rouge.

En face, un musée d'état un peu kitsch:



Publié à 15:21, le 13/06/2017, Moscou
Mots clefs :


Russie

Bon beh du coup on est allé tester le café Pouchkine inventé par Bécaud:

Là aussi un style baroque mais réalisé au XXème siècle.

C'est pour le coup assez chic. Bon...je n'avais pas des vêtements très appropriés pour cela, mais bon, on fait ce qu'on peut. On est partis sans valise, juste un sac, donc on avait juste le minimum.

J'étais plus à mon aise dans d'autres resto:



Publié à 15:41, le 12/06/2017, Moscou
Mots clefs :


Russie

Une des particularités des grandes villes russes, ce sont les avenues qui sont plus larges que nos autoroutes. Ci-dessous, une avenue le long du Kremlin, rien que ça:

Du coup, les traversées étant parfois périlleuses, il arrive qu'on ne trouve pas de passages cloutés. C'est qu'il n'y en a pas en fait. On passe par les passages souterrains pour accéder à un autre endroit...C'est un peu déroutant si j'ose dire. Pas simple quand on boit une vodka:

J'ai même retrouvé un pote de lycée! On mangeait géorgien ce soir-là.

Tchin! Car non, "vàche zdaròv'ye" ne se dit pas en Russie! Gros coup dur pour les clichés!

Et ce genre de voiture n'a plus cours non plus en Russie:



Publié à 04:58, le 12/06/2017, Moscou
Mots clefs :


Russie

Moscou et la Russie, c'est aussi le théâtre du Bolchoi, théatre érigé au XIXème siècle, siècle culturellement remarquable en Russie.

Si dans ce siècle, l'art a été très prolifique en France, les Russes n'ont pas à rougir. La peinture, la musique, la danse, la littérature, tout y est passé ou presque!

A Moscou, la galerie Tretiakov expose par exemple des oeuvres de Malevitch ou Kandinsky. On n'a malheureusement pas pu y aller, mais nous nous rattraperons à Saint-Pétersbourg!



Publié à 23:14, le 11/06/2017, Moscou
Mots clefs :


Russie

Un autre site majeur de la capitale russe est le Couvent de Novodievitchi. A vos souhaits!

En grande partie en rénovation, on n'a malheureusement pas pu avoir accès à l'intérieur des bâtiments. On a pu quand même rentrer dans le couvent, mais rien de transcendant à mon goût.

Le cimetière jouxtant le couvent abrite de nombreuses personnalités. Mais pour retrouver qui est qui est une mission impossible! Tout est écrit en cyrillique. Du coup on est allés un peu au hasard.

Notez ci-dessus les verres et la bouteille d'alcool! Une façon comme une autre de rendre hommage à quelqu'un.

Beaucoup de militaires dans ce cimetière. Ils ont droit à leurs statues monumentales et même quelques accessoires. Genre des obus ci-dessus.

On a quand même fini par trouver la tombe de quelqu'un de connu. Un des rares russes à sourire, Boris Eltsine:

Lui riait souvent sous l'emprise de quelques verres de vodka, mais il est vrai que les Russes sont assez peu souriants. Eltsine est un peu la seule personnalité russe dont on se rappelle le sourire. Il paraîtrait que c'est parce que sourire serait un signe de moquerie ou d'hypocrisie et que c'est mal vu de le faire...Du coup c'est vrai que le Russe (ou la Russe) ne paraît pas avenant de prime abord. Mais bon, un bar, une soirée, et je vous assure qu'ils savent sourire!



Publié à 05:21, le 11/06/2017, Moscou
Mots clefs :


Russie

Pour en finir avec Moscou, encore quelques photos des rues de la capitale.

Le quartier d'Arbat dont la rue piétonne est plutôt jolie et agréable (malgré la pluie!):

Au Nord du Kremlin, un monastère:

Couvent de la Nativité au soleil tombant:

Ou encore l'église de l'Ascension à Kolomenskoïen dans le sud de Moscou:

Un dernier pour la route?

Cap vers Saint-Pétersbourg maintenant!



Publié à 23:42, le 10/06/2017, Moscou
Mots clefs :


Russie

Saint-Pétersbourg, c'est l'histoire d'un mec facétieux appelé Pierre le Grand, un brin mégalo, qui décida de créer la ville de Saint-Pétersbourg en 1703 pour faire face à l'embarrassant Royaume de Suède qui disputait l'hégémonie sur l'Europe du Nord. Saint-Pétersbourg fut pendant 2 siècles la capitale de la Russie jusqu'à la révolution de 1917 orchestrée notamment par Lénine et Trotski.

Saint-Pétersbourg s'est appelée Petrograd, puis Léningrad jusqu'en 1991 et l'éclatement de l'URSS.

C'est sur l'île aux lièvres que naît Saint-Pétersbourg avec la construction de la forteresse Pierre et Paul (noms des saints patrons de Pierre le Grand):

Une forteresse de cet acabit pourrait faire rigoler Vauban. En même temps vu le sol marécageux (qui vaut d'ailleurs le surnom de "Venise du Nord" à Saint-Pétersbourg), on pouvait difficilement construire plus lourd. Elle servit surtout de prison



Publié à 13:56, le 9/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Après avoir vu Versailles, Pierre le Grand décida par la suite de faire bâtir un Versailles russe à Peterhof, emplacement situé à 25km à l'ouest de Saint-Pétersbourg, côté sud du Golfe de Finlande. C'est d'ailleurs un Français qui fut appelé pour sa conception.

Dans son style baroque, c'est plutôt réussi.

Tout un jeu de fontaines est présent dans les jardins de Peterhof. Ce petit comique de Pierre le Grand faisait même des blagounettes à ses invités en les faisant arroser par des jets d'eau dans des allées situées dans le jardin inférieur.



Publié à 14:25, le 8/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Le petit palais Monplaisir, situé au bord du Golfe de Finlande. Assez charmant en été.



Publié à 04:43, le 8/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Saint-Pétersbourg est une ville au style baroque, mais un baroque italien, un peu comme à Moscou avec les bâtiments soviétiques en moins. Ca lui donne une continuité et cohérence architecturales très agréables à regarder. Tout ceci associé à l'air iodé venant du Golfe de Finlande (mer Baltique), on comprend le fort potentiel touristique de la ville.

Il faudrait juste songer à enterrer les câbles électriques!

Et puis, par rapport à Moscou, les filles sont plus jolies!

Peut-être que ça vous intéresse moins, mais voici en cyrillique mon nom suivi de mon prénom:



Publié à 01:54, le 8/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Mais que serait Saint-Pétersbourg sans son palais de l'Ermitage? 

Le plus grand musée du monde en termes d'oeuvres exposées, rien que ça!

A l'instar du Louvre, il est situé au bord d'un fleuve, la Neva en l'occurrence:



Publié à 15:16, le 7/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Si le Louvre n'a rien à envier aux collections de l'Ermitage, les salles sont en revanche somptueuses.

Un des problèmes récurrents en Russie, c'est le tourisme chinois...il y en a tellement que c'est épuisant, j'ai plusieurs fois voulu en emplâtrer quelques uns!

Quelques belles oeuvres à noter:

 Une Vierge à l'enfant de da Vinci

 Un Canaletto

Ou encore, à l'entrée du musée, des tentatives modernes qui rendent pas mal:

Une utilisation de matériaux pourris récupérés, associés à un fond dans lequel il pourrait s'inscrire...c'est pas mal. Mais pas le genre d'oeuvres qu'on peut facilement enrouler ou déplacer.

Un petit aperçu du musée de l'autre côté de la Neva:



Publié à 09:27, le 7/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Tant qu'à être dans les musées, on a été au Musée russe où j'ai découvert plus de choses intéressantes à mon goût qu'à l'Ermitage. On n'avait pas pu profiter de l'art russe à la galerie Tretiakov à Moscou, aussi nous sommes-nous rattrapés au Musée russe de Saint-Pétersbourg.

Petits clins d'oeil à l'entrée du musée:

On est quand même au pays des échecs!

Plus sérieusement, si les icônes m'ennuient, j'ai découvert pas mal de peintres que je connaissais pas ou peu. En voici quelques uns:

Boris Kustodiev

Aristarkh Lentulov

Lyubov Popova

Un Kandinsky quand même!

Du Malevich dans toute sa splendeur...

Pavel Filonov

 

Arkady Plastov

Oscar Rabin, notez le côté français du tableau...

Alexei Savrasov

Les haleurs de la Volga, Ilia Répine

Et des tableaux d'Ivan Aïvazovski:

Je ne mets pas tout, mais vous comprendrez que ce musée m'a bien plu!



Publié à 02:45, le 7/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Saint-Pétersbourg est parsemée d'édifices religieux, et l'un des plus notables d'entre eux est la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé...oui c'est un sobriquet très sobre à l'image de son architecture:

Elle rappelle, vous l'avez remarqué, l'église Saint-Basile de Moscou.

Sa construction a été entamée sous Alexandre III à la fin du XIXème siècle, ce qui en fait une cathédrale relativement jeune.

Les bulbes ont comme des épines à la différence de Saint-Basile.

Son intérieur est très chargé et très clinquant. Mis à sac lors de la révolution russe de 1917, et utilisé comme entrepôt lors du siège de Léningrad au cours de la 2nde guerre mondiale (et qui lui valut d'ailleurs l'ironique nom de "Sauveur sur patate"), il a été fortement endommagé et a subi depuis une grosse (et coûteuse) restauration.

Contrairement à Saint-Basile, l'intérieur n'est pas compartimenté, ce qui lui donne plus de majestuosité. C'est aujourd'hui un musée plus qu'une église.

La scène biblique de Jésus qui entre à Jérusalem sur un âne a l'air de plaire aux Russes. Je l'ai observée plusieurs fois.

Vous avez reconnu Lazare!



Publié à 20:29, le 6/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 1 sur 26 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques


Derniers articles

Présentation
Voyage
Russie
Russie
Russie

Menu

Les judicieuses interrogations de Dric
Strips de Tristan
Le Royaume des Lutins
Blogs de Marc et Julie en Amérique du Sud
La route de la soie par ma soeur et mon beau-f
Photos (Paris) de Romain
Site de voyage d'Hemendra (Inde)

Amis

ayadouvio
thezame
albamorganti

Newsletter

Saisissez votre adresse email


Flux RSS