Blog de voyages

Iran

Quand j'ai dit que j'allais en Iran, ça en a surpris plus d'un. Pourtant c'est une destination extrêmement riche culturellement, mais on associe fréquemment l'Iran à une terre hostile du fait de l'instabilité de la région avec l'Irak à l'Ouest où sévit l'état islamique, et l'Afghanistan et le Pakistan à l'Est.

Pour être honnête, je n'envisageais pas d'aller en Iran au départ mais dans un pays plus improbable encore: le Turkménistan (au Nord de l'Iran). Je voulais voir les cratères de Darvaza. Seulement, avec un visa de transit de 5 jours, bien suffisant pour visiter le pays, on pensait avec 2 amis faire un combo avec un pays voisin, en l'occurrence l'Iran. On a acheté alors des billets peu chers pour l'Iran et ce n'est qu'après que nous nous sommes aperçus qu'il n'y avait pas de vol direct entre Téhéran et Achgabat, les deux capitales de ces deux pays. L'Iran ne permettant qu'un visa à entrée unique, le passage terrestre n'étant pas évident non plus, on s'est contentés de 3 semaines en Iran, et ça les vaut! Les relations entre le Turkménistan et l'Iran ne sont pourtant pas mauvaises, mais il n'y a curieusement pas de vol alors qu'il y en a vers l'Irak, l'Afghanistan ou le Pakistan. Donc nous voilà partis sur la terre des Perses à l'histoire plurimillénaire.

L'une des raisons qui amène une réticence de la part de certaines personnes, c'est le fait que l'Iran soit une République islamique depuis 1979, date très importante pour le pays. Sur le drapeau est écrit 22 fois "Allah est grand", et les couleurs, notamment le vert, ne sont pas sans rappeler l'Islam.

La langue est le farsi et la monnaie le rial. 40000 rials = 1€...Plus encore qu'en Ouzbékistan, l'Iran a une monnaie de singe. Ce qui perturbe le visiteur au départ ce sont les prix donnés oralement par les Iraniens qui sont en Tomans (1Toman=10Rials), ce qui permet de diviser par dix l'annonce des prix et faire moins peur aux touristes que nous sommes.smiley

Ci-dessous, le change de 500€, soit l'équivalent d'un billet chez nous:

Avec un seul billet on peut même être millionnaire:

J'ai appris les chiffres en persan et pu faire un sudoku:

Pour se rendre en Iran, il faut bien entendu un visa. Un visa "on arrival" (VOA), c'est-à-dire à l'arrivée à l'aéroport, est beaucoup plus facile à faire du moment qu'on a une attestation d'assurance. Attestation qu'il faudrait de toute façon si on fait faire son visa à l'ambassade d'Iran à Paris, en plus de fournir une lettre d'invitation, des photos d'identité et de laisser ses empreintes digitales. Choses inutiles avec un VOA.


Publié à 11:16, le 20/10/2016, Iran
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 57 sur 539 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques


Derniers articles

Présentation
Voyage
Bulgarie
Bulgarie
Bulgarie

Menu

Les judicieuses interrogations de Dric
Strips de Tristan
Le Royaume des Lutins
Blogs de Marc et Julie en Amérique du Sud
La route de la soie par ma soeur et mon beau-f
Photos (Paris) de Romain
Site de voyage d'Hemendra (Inde)

Amis

ayadouvio
thezame
albamorganti

Newsletter

Saisissez votre adresse email


Flux RSS