Blog de voyages

Turkménistan

Et le festival commence d'entrée de jeu avec la capitale Achgabat la blanche, vue depuis le hublot de l'avion.

On a beau savoir que la ville est celle qui a le plus de bâtiments en marbre blanc, je ne m'attendais pas à ce que TOUTE la ville soit blanche! Minas Tirith n'a qu'à bien se tenir! Même les voitures sont blanches (ou grises)!

Le président Berdymoukhamedov (j'ai fait un copier/coller! Et je ne le ferai pas deux fois, donc retenez bien son nom), pensant que le noir portait malheur, il a fait interdire les voitures noires de la capitale. Quelques rebelles s'autorisent les voitures bleues ou rouges, mais vraiment à la marge.

Des fortunes sont injectées dans cette exposition surréaliste d'architecture post-soviétique. Le pays est riche en pétrole et en gaz et se permet ce genre d'excès (les constructeurs comme Bouygues y trouvent une manne financière colossale).

Le terminal de l'aéroport en forme d'oiseau.

Le stade olympique est flambant neuf (et pourtant le blanc c'est salissant!) avec une silhouette de cheval.

Toute cette architecture n'est même pas laide, mais il faut reconnaître qu'elle est peu habituelle. Achgabat a enterré l'architecture soviétique pour mettre en place cette architecture spectaculaire.

Typique de ce qu'on imagine de capitales de régimes autoritaires, d'immenses avenues vides sidèrent, stupéfient, fascinent le touriste peu accoutumé à ces folies artistiques.

Ils avaient peur de manquer de lumière visiblement...J'adore!

Notez les contre-allées au cas où il y aurait du monde. On imagine assez bien Pyong-Yang (Corée du Nord) ou Nayppidaw (Myanmar) dans ce style là, mais sans doute en moins spectaculaire.


Publié à 23:23, le 8/10/2019, Achgabat
Mots clefs :


Turkménistan

Du coup la nuit, y a plein de lumières j'imagine?

Le stade...

En effet, c'est lumineux de nuit...

En fait, les monuments de la ville changent de couleur comme dans le transilien SNCF...Même la nuit, Achgabat épate.

Sorte de Dubai?

Y en a pour tous les goûts, les couleurs du CSSA à l'affiche:

Ces énergumènes ont même illuminé la lune! wink


Publié à 01:57, le 8/10/2019, Achgabat
Mots clefs :


Turkménistan

Pour ne rien gâcher, nous arrivâmes le jour où ils répétaient la cérémonie de la fête nationale...Des vagues de personnes déferlant dans les grandes artères de la ville, des gens dansant ou saluant devant le palais présidentiel, d'autres agitant des drapeaux...Evidemment, des flics à chaque carrefour nous ont demandé de ne pas rester là, de ne pas s'approcher du palais et de ne pas prendre de photos. Il faut bien respecter le statut de dictature tout de même! Mais ce défilé vidant les autres rues ont participé à notre incrédulité devant un spectacle saisissant.

J'ai volé quelques clichés malgré tout...

D'un autre côté, des gens qui manifestent pour leur fête nationale en défilant, en applaudissant et en agitant des drapeaux à la gloire de leur pays, tout ça pour faire mousser le président en place, j'en connais d'autres...


Publié à 23:08, le 7/10/2019, Achgabat
Mots clefs :


Turkménistan

La tenue officielle de cérémonie pour les femmes est le rouge:

Pour les écolières, le vert.

A ce propos, si les hommes (à part quelques vieillards) ne portent pas d'habits traditionnels très voyants, les femmes en revanche sont quasi toutes vêtues de robes traditionnelles aux couleurs vives. Ca ne durera pas éternellement, mais le spectacle aujourd'hui est superbe.

Ces robes longues de velours ou de soie sont fines et embellissent celles qui les portent. Les jeunes femmes turkmènes sont elles-mêmes assez fines et savent se mettre en valeur. Le ballet de couleurs vaut le détour.

Un vieux en habit traditionnel:


Publié à 23:21, le 6/10/2019, Achgabat
Mots clefs :


Turkménistan

A Gypjak, à côté d'Achgabat, ville de naissance du précédent président, le fameux Niazov (aussi dictateur que les Karimov et autres Nazerbaev) issu de l'ex-URSS, se dresse une grande mosquée moderne (réalisée par Bouygues...).

Elle a été commandée par feu Niazov lui-même en compagnie d'un mausolée devant abriter sa dépouille.

Le Turkménistan est comme ses voisins un pays musulman, mais l'avantage avec ces anciennes républiques soviétiques, c'est que les dirigeants mettent plus d'énergie dans le culte de la personnalité que dans tout autre culte. Ils ont ainsi une pratique de l'islam très adaptée. C'est ainsi que Niazov a écrit le Ruhnama supposé être équivalent de la Bible ou du Coran et dont certains écrits agrémentent la mosquée, ce qui n'est pas très orthodoxe pour les musulmans...Je ne sais pas s'il y a un rapport de cause à effets, mais ils ne sont pas non plus très regardants sur la question de l'alcool, mais au moins le radicalisme musulman est circonscrit...

Seul défaut, ils boivent la bière à la paille...

Autre point exceptionnel au Turkménistan et à l'opposé de ses voisins.......On mange bien!

Ils ont certes le même genre de nourriture que leurs voisins (shashliks, kebabs, mouton...), mais ils ont le bon goût de ne pas alourdir leurs plats de gras et d'huile et surtout d'ajouter des herbes, des épices ou des condiments qui rendent leurs plats plaisants pour les papilles. Très belle surprise ici aussi. Ephémère? En tout cas les Mc Do ne sont pas bien visibles pour l'instant.


Publié à 11:33, le 6/10/2019, Achgabat
Mots clefs :


Turkménistan

J'écrivais, à tort, lors de mon récit sur l'Iran, que Merv était une cité parthe (elle fut bien dans l'empire néanmoins, 3e siècle avant JC) qui manquait à mon périple iranien. On reviendra sur Merv, mais en réalité, il s'agit surtout de Nisa, capitale parthe proche de la capitale turkmène d'ailleurs.

Il ne reste plus grand-chose de cette cité, mais c'est un peu le risque quand on se situe près de l'ex-empire mongol!


Publié à 18:06, le 5/10/2019, Achgabat
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques


Derniers articles

Présentation
Voyage
Ethiopie
Ethiopie
Ethiopie

Menu

Les judicieuses interrogations de Dric
Strips de Tristan
Le Royaume des Lutins
Blogs de Marc et Julie en Amérique du Sud
La route de la soie par ma soeur et mon beau-f
Photos (Paris) de Romain
Site de voyage d'Hemendra (Inde)

Amis

ayadouvio
thezame
albamorganti

Newsletter

Saisissez votre adresse email


Flux RSS