Blog de voyages

Myanmar

Comment parler du Myanmar sans s'arrêter sur le site de Bagan? Le paroxysme esthétique du voyage sans aucun doute!

J'ai même croisé un cousin à l'entrée du site! Fortiche!

Si ce site n'est pas inscrit au patrimoine de l'UNESCO, c'est que le Myanmar reste un des rares pays à n'avoir aucun site inscrit, pour des raisons aussi obscures que le gouvernement militaire en place. Pour un pays de cette taille et aussi riche culturellement, c'est une aberration.

Ici, les photos font exploser les cartes des appareils photos, et bonjour le tri!

Le site de Bagan s'étend sur près de 42 km² et fut capitale du pays, au même titre que Sukhothai en Thaïlande. On y circule surtout en vélo ou scooter (pas pour les touristes) pour visiter une multitude de temples semés par milliers à perte de vue.


Publié à 01:30, le 11/12/2012, Bagan
Mots clefs :


Myanmar

Quelle idée d'avoir construit tant de temples! Et dire que certains ont été détruits avec le temps.

Les Montgolfières au lever de soleil

Ce n'est pas sans rappeler les sites archéologiques du Mexique, de Thaïlande et autres...et c'est là qu'on se prend à rêver face au génie humain! Tel Icare je me lance du haut de la Tour Eiffel, passe au-dessus de Notre-Dame pour filer ensuite sur Rome et son colisée, avant de rendre visite aux Dieux de l'Acropole; puis je plonge dans la Méditerrannée pour refroidir mes ailes avant de ressurgir au-dessus des pyramides de Gizeh; j'oblique alors vers l'est pour traverser le Siq de Petra et sauter après jusqu'en Inde pour admirer le joyau d'Agra, le Taj Mahal, et poursuivre par le Palais du Potala avant d'entrer dans ce site de Bagan et enchaîner avec Ayutthaya et Angkor; puis je remonte vers la Chine et sa Grande muraille pour contempler par la même occasion la cité interdite, survoler le château d'Himeji avant de faire la grande traversée et débarquer à Teotihuacan et entrevoir les vestiges mayas dont on aura eu raison de la fin du monde, puis braquer vers le Sud en pays inca, se questionner sur les géoglyphes de Nazca, traverser l'Amazonie et Brasilia pour finir sur les plages de Rio et écarter les bras comme le Rédempteur et déclarer "l'Homme est fou!". Mais on le sait, l'Homme finit toujours par se brûler les ailes, on en a un exemple au Mali où des fanatiques préfèrent détruire des mausolées plutôt que d'en préserver leur histoire et leur rareté.

Il me semble qu'avec cette allégorie onirique de la mythologie grecque je mets mon beau-frère à l'amende! Une nouvelle dédicace à lui et à ma soeur qui ont eu la maligne idée de m'octroyer un nouveau titre pendant que je vagabondais au Myanmar: je suis tonton.

Que peut-on dire de toute façon sur Bagan?

On s'offre même des éclipes de soleil le matin:


Publié à 01:47, le 10/12/2012, Bagan
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques


Derniers articles

Présentation
Voyage
Finlande
Finlande
Finlande

Menu

Les judicieuses interrogations de Dric
Strips de Tristan
Le Royaume des Lutins
Blogs de Marc et Julie en Amérique du Sud
La route de la soie par ma soeur et mon beau-f
Photos (Paris) de Romain
Site de voyage d'Hemendra (Inde)

Amis

ayadouvio
thezame
albamorganti

Newsletter

Saisissez votre adresse email


Flux RSS