Blog de voyages

Ethiopie

Bahar Dar est une ville du Nord du pays située au bord du lac Tana et à proximité des chutes du Nil bleu.

Vous voyez sur la photo des sapins de Noël, en plein mois de janvier...car en effet, l'Ethiopie est un OVNI sur bien des plans, à commencer par le calendrier. Ils fêtent donc Noël début janvier et le début d'année en...septembre...

Autre excentricité: l'heure. Ils comptent les heures des jours et des nuits. Il y a douze heures de jour et douze de nuit. Ainsi, entre 18h et 6h on compte de 0h à 12h (=0h), puis de 6h à 18h (=0h) la même chose. Il y a donc un décalage de 6h entre notre façon de compter et la leur. C'est bon à savoir car toutes leurs horloges fonctionnent ainsi. Oubliez l'heure qu'il est chez vous! Et faites attention aussi aux notions de temporalité comme "soir", "hier", "demain"...ça n'a peut-être pas la même signification pour eux que pour nous!

Fermons la parenthèse pour l'instant sur les particularismes éthiopiens (on y reviendra, notamment pour la religion), et concentrons-nous sur Bahar Dar et son marché de Noël.

Vous vous attendiez à du vin chaud et des santons? Non, pour la préparation de Noël, les villes et villages éthiopiens sont remplis de moutons et de vaches que les Ethiopiens achètent. Le bazar est présent toute l'année (à voir pour Carême?) car le samedi est jour de marché, donc les méthodes identiques.

Et je peux vous dire que les bêtes ont de sacrées cornes!


Publié à 15:10, le 16/01/2020, Baher Dar
Mots clefs :


Ethiopie

Le Nil bleu, confluent du Nil Blanc pour donner le célèbre Nil à Khartoum (Soudan), naît au lac Tana. Les chutes du Nil bleu se trouvent à quelques kilomètres de Bahar Dar à Tissisat.

Malheureusement, le débit n'est plus ce qu'il était à cause d'un barrage situé en amont. Il est toutefois plus fort, et donc les chutes plus impressionnantes, pendant la saison des pluies ou juste après.

La balade est néanmoins sympa.


Publié à 15:37, le 15/01/2020, Baher Dar
Mots clefs :


Ethiopie

Le lac Tana est un immense lac où on ne compte pas moins d'une trentaine d'îles sur lesquelles se trouvent des églises peintes à l'intérieur.

Toutes les églises éthiopiennes sont divisées en trois parties: l'une pour les fidèles, la deuxième pour les prêtres, et la dernière cachée à tous pour l'emplacement symbolique de l'arche d'Alliance, fierté nationale (on reviendra dessus).

Le lac est peuplé de quelques hippopotames.


Publié à 01:53, le 15/01/2020, Baher Dar
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques


Derniers articles

Présentation
Voyage
Ethiopie
Ethiopie
Ethiopie

Menu

Les judicieuses interrogations de Dric
Strips de Tristan
Le Royaume des Lutins
Blogs de Marc et Julie en Amérique du Sud
La route de la soie par ma soeur et mon beau-f
Photos (Paris) de Romain
Site de voyage d'Hemendra (Inde)

Amis

ayadouvio
thezame
albamorganti

Newsletter

Saisissez votre adresse email


Flux RSS