Blog de voyages

Mexique

Le Mexique donc, pays d'Amérique du Nord dont la capitale n'est autre que Mexico!

Vous voyez au centre du drapeau mexicain un aigle tenant un serpent dans son bec. La légende raconte que les Aztèques fondèrent Tenochtitlan (Mexico) après avoir trouvé un lac entourant une île sur laquelle poussait un cactus, et sur celui-ci un aigle se serait posé en tenant un serpent dans son bec.

Autrement, sur le Mexique, beaucoup de choses à dire, du positif et du négatif, vous pourrez en lire au cours de mon expédition.

Niveau gastronomie, un régal. La nourriture mexicaine n'est pas mondialement reconnue pour rien. Les tacos dans les modestes taquerias valent le coup, et ce n'est pas cher. Je me dédouane de toute cochonnerie que vous attraperiez hein, je parle juste au niveau gustatif (enfin en général, c'est plutôt là qu'on risque le moins! D'expérience). Le guacamole évidemment, les enchiladas, mais vous connaissez sûrement déjà! Et puis des produits tropicaux de qualité (avocats, papaye, pastèque, melon...). En revanche le chili con carne reste un plat américain, cela n'existe pas au Mexique. Par contre les piments existent. Faites attention d'ailleurs aux poivrons verts, c'est souvent du piment (chile)!

Le Mexicain n'est pas désagréable de mon point de vue. Après comment ils voient les Français, je crois qu'ils sont assez indifférents mais ils nous ménagent puisque beaucoup de touristes français viennent chez eux et qu'on n'est pas américains! :) Ceci étant, la récente sortie de notre président Sarkozy n'a pas été positive pour notre réputation, lorsqu'il est venu soutenir Florence Cassez qui est coupable pour tous les Mexicains. Quoi qu'on pense de son cas en France (tous les journaux semblent la soutenir étrangement), on peut quand même constater qu'elle a traîné avec un bandit. Après chacun voit midi à sa porte: L'amour rend-il aveugle? En tout cas, soit elle est conne, soit elle est pire que son mari (humour noir désolé).

Passons ce petit moment désagréable, on distingue au Mexique 3 grandes périodes, "3 cultures" différentes qui sont très visibles quand on sillonne le pays. L'époque précolombienne, l'époque coloniale et le Mexique moderne. Vous aurez un panaché de ce petit monde là, ne serait-ce qu'avec la seule ville de Mexico.

Petite information supplémentaire tant que j'y pense. Quand vous arrivez au Mexique par avion, on vous distribue une dizaine de papiers de douane à remplir, seul un vous permettra de ressortir du pays. Fort-Boyard est moins compliqué. Enfin, gardez tous les papiers qu'on vous donne, ce sera plus sûr, sinon vous paierez 25 € pour réobtenir un petit bout de papier, ce qui est une belle arnaque car c'est concrètement inutile. Je ne sais même pas l'objectif visé par ce papier.

Ah et puis encore une chose (décidément!), je continue à faire mon râleur: la crème solaire et le sable peuvent passer lors de certains vols, mais pas à chaque fois. Je me suis fait confisquer du sable de Tulum par exemple entre Mexico et Madrid, mais pas entre Tuxtla et Mexico, allez comprendre. Et puis que voulez-vous faire avec du sable dans un avion? Du ciment? J'ai pris 35 fois l'avion, et c'est amusant comme les mesures de sécurité s'orientent sur les dangers que sont le sable, les anti-moustiques et autres crèmes solaires, plutôt que sur les dangers du type terrorisme, pandémie, épidémie, etc...Je peux avoir la grippe mexicaine, tout le monde s'en fout.


Publié à 15:49, le 29/08/2009, Mexique
Mots clefs :


Mexique

Il est temps pour nous, je crois, de parler de choses sérieuses.

Je disais que les Mexicains ignoraient l'urbanisme. Certes, mais pire que cela, leurs routes sont démentes. Si vous voulez conduire au Mexique, vous serez surpris, tout pourra vous arriver: vélos à contresens sur l'autoroute, vaches et chiens crevés au milieu de la chaussée, indications inexistantes ou cachées par des arbres ou vandalisées, les mecs qui vous doublent alors que vous vous apprêtez vous-même à doubler, les camions jaune (semi remorques, c'est l'Amérique hein!) à 120 km/h sur une route du Chiapas, les mecs qui vous empêchent coûte que coûte de déboiter sur une autre file quand il y a du monde sinon ils vous klaxonnent pendant une minute durant, et j'en passe car ils ne sont jamais à court d'idées.

A ceci s'ajoutent (bah oui, c'est rien ça) les topes:

Quand je dis topes, je parle de dangers de la route. Certains ne sont pas indiqués, la nuit je n'en parle pas, certains sont des petits murets carrément, on en trouve aussi à la sortie de virages, dans des endroits les plus improbables...En bref, les pneus éclatés sont monnaie courante chez eux. Les suspensions de la voiture ont dû prendre aussi cher que les articulations de mon cou. En les prenant un peu vite, on risque de bousiller aussi les pare-chocs et le plancher de l'auto. J'ai presque envie de parler d'assassins des fois...

Il y a les trous également, ça a le même effet que les topes. Seulement ils sont moins nombreux mais jamais indiqués. Ca donne l'impression d'être dans un jeu vidéo, éviter tous les obstacles de la route. Il y a de quoi s'amuser un bon moment.

Par ailleurs, nombreuses sont les bestioles qui traversent les routes du Mexique:

Ci-dessus ce sont des dindons, mais on peut recenser des chevaux, des vaches, des chiens, des tortues, des lézards, des poules, etc...Les routes sont comparables à des fermes ou des zoos.

Tiens, en vrac:

Oui, il s'agit d'un car qui fait un "retorno" (moyen de faire demi-tour sur une route, mais en principe c'est balisé) sur un terre-plein pour aller finir sa course sur la troisième voie de droite.

Ci-dessus, quand il pleut...

La sécurité routière vue par un taxi:

De toute façon, ils sont très croyants, ils ont des croix, des icônes et tout ce qu'il faut pour se permettre ce genre de choses.

 

Bon, j'avoue, j'ai été un peu dur dans cet article avec les Mexicains...Ils connaissent quand même la prévention routière:

Ils ont bien raison de mettre ça! Je ne traduis pas.


Publié à 12:29, le 29/08/2009, Mexique
Mots clefs :


Mexique

Le goût mexicain mérite qu'on lui dédie un article, très franchement. C'est quand même très particulier. Vous avez vu la Christ en croix, maintenant, vous allez voir d'autres choses.

Une fontaine sans odeur à Mexico:

Une passion pour tout ce qui est squelettes et têtes de morts:

En outre je trouve ça très rigolo. Hacienda de la Pila vers Toluca.

Mais les Mexicains sont souvent très bien habillés, ils ont de superbes vêtements, regardez:


Publié à 11:56, le 29/08/2009, Mexique
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques


Derniers articles

Présentation
Voyage
Bulgarie
Bulgarie
Bulgarie

Menu

Les judicieuses interrogations de Dric
Strips de Tristan
Le Royaume des Lutins
Blogs de Marc et Julie en Amérique du Sud
La route de la soie par ma soeur et mon beau-f
Photos (Paris) de Romain
Site de voyage d'Hemendra (Inde)

Amis

ayadouvio
thezame
albamorganti

Newsletter

Saisissez votre adresse email


Flux RSS