Blog de voyages

Myanmar

Fichier:Location Burma (Myanmar) ASEAN.svg

Finalement si, un deuxième voyage en 2012, pour la fin d'année, me conduit au Myanmar (Birmanie) avec l'UCPA (Union nationale des Centres sportifs de Plein Air), 30ème pays apparemment où je mets les pieds!

Un an après la Thaïlande, je me rends donc chez son plus pauvre voisin, le Myanmar, nom donné par les Birmans à la Birmanie. Ce sont les Anglais qui ont donné ce nom (Burma) alors que "Myanmar" est plus communément utilisé chez ses habitants.

Le rapprochement avec la Thaïlande peut aller assez loin (nourriture, topographie, temples,...), jusqu'à une symétrie presque parfaite (cf. carte wikipédia ci-dessus) avec comme axe de symétrie la péninsule malaise. Plutôt que de refaire une visite de la Thaïlande, on s'arrêtera sur les particularités du Myanmar, et il y a déjà fort à dire. A commencer par le régime autoritaire en place qui fait de ce pays un état encore très fermé au monde, entraînant quelques bizarreries comme le changement de capitale en 2005: Naypyidaw dont j'ignorais la toponymie avant de me rendre au Myanmar, fait plutôt rarissime, qui s'est substitué à Yangon (plus connue sous le nom de Rangoon, ce que nous devons encore une fois aux Anglais) qui reste malgré tout capitale économique. Il faut dire que Naypyidaw n'a été développée que pour être capitale, sans quoi ce serait encore un village inconnu au bataillon. La raison d'un tel choix ne peut être qu'un choix despotique permettant aux autorités du pays de faire leur business loin des yeux des touristes occidentaux (qui irait à Naypyidaw?) et du méchant Big Brother US. Comme le président du Myanmar, le maire de Naypyidaw est un militaire. Le décor est planté. Mais rassurons-nous, le pays a aussi changé de drapeau, en 2010, et le vert représente la paix et la tranquillité selon wikipédia!

Fichier:Flag of Myanmar.svg

A propos de politique, et de paix, la personnalité la plus connue du Myanmar est Aung San Suu Kyi, figure de l'opposition et de la démocratie birmane, mise à plusieurs reprises en résidence surveillée, et bien sûr prix nobel de la paix en 1991. Les plus anciens se souviendront peut-être d'U Thant, secrétaire général de l'ONU en son temps.

 Aung San Suu Kyi

La maison d'Aung San Suu Kyi sur les bords du lac Inya à Yangon.

 

Monnaie: le Kyat (NB: tout ne s'achète pas avec des Kyats, comme l'entrée au musée des pierres précieuses à Yangon par exemple. Prévoir des euros ou des dollars US).

Nourriture: riz

Preuve de la fermeture de ce pays sur l'extérieur, il n'y a pas de Mc Do; un mal pour un bien en l'occurrence.

Langue: le birman, mais de manière générale ils ne parlent pas beaucoup; d'après notre guide, ils ne se disent pas bonjour même si le mot existe pour le touriste. Ils ne diraient pas non plus "oui" et "non", ce qui est somme toute plus simple pour jouer à "ni oui ni non"...

Causer anglais est faisable si vous êtes habiles pour reconstituer les mots à partir des voyelles seulement. Le birman n'est pas à l'aise avec les consonnes et prononciations occidentales, donc pour les comprendre c'est coton! Inversement, le Birman ne vous comprendra pas facilement non plus!


Publié à 11:08, le 26/12/2012, Myanmar (Birmanie)
Mots clefs :


Myanmar

Petite parenthèse sur le Birman.

Tout d'abord le Birman est petit, et c'est moi qui vous le dit. Si j'étais birman je serais un ogre. Grand et lourd. Quand on rentre dans un ascenseur qui admet 10 personnes pour 680 kilos, je me retrouve juste dans la moyenne haute admissible birmane!

Concernant l'accueil qui nous a été fait, je suis quelque peu mitigé. Si les enfants et les professionnels du tourisme sont souriants et dévoués corps et âme, ils soulèvent même des valises avec souffrance, y compris les femmes alors même que leurs bras ne sont guère plus épais que mon auriculaire (on a l'impression d'avoir des boys à notre service), ce n'est pas forcément le cas de l'habitant moyen. On se fait bousculer sans vergogne, chose qu'on peut éventuellement accréditer à la culture asiatique en règle générale, mais on a aussi l'impression d'être l'objet de raillerie quand on n'est pas simplement un centre d'attraction. On a alors bien envie d'aller leur briser les chicots et les mettre à la soupe qu'ils nous servent à chaque début de repas, mais ils n'en ont plus forcément. Ou alors leurs chicots ont la couleur de la chique, autre spécialité locale! Ce qui est assez répugnant. Les traces de sang sur le bitume n'est que le résultat de leurs crachats rougeâtres.

A part ça, vous croiserez beaucoup de bonzes à la pointe de la technologie, appareils photos et Iphone en main...

On capte pas mal au Myanmar, mais rien qui permette aux Français de communiquer vers l'extérieur (enfin tout dépend aussi de vos outils de communication).

Et vous croiserez enfin quantité de femmes et d'enfants peinturlurés de thanaka, substance ocre d'origine végétale ayant pour but de rajeunir la peau:


Publié à 23:37, le 18/12/2012, Myanmar (Birmanie)
Mots clefs :


Myanmar

Ce trek nous a permis de découvrir la vie paysanne.

Des rizières et champs de piments...

...Mais surtout l'impression de remonter dans le temps, au XIXème ou première moitié du XXème siècles dans les campagnes françaises où pour tout véhicule agricole on a des bêtes de trait:

Et vas-y que je patauge dans la gadoue!

On voit aussi des enfants jouer avec des pneus, autre image d'épinal de nos livres d'histoire:

Mariages arrangés et filles-mères ne sont pas en reste.


Publié à 23:33, le 16/12/2012, Myanmar (Birmanie)
Mots clefs :


Myanmar

Des terrains de foot? Bof! Surtout des mini-terrains de volley. Du volley? Oh non! Du chinlon(e)! Une sorte de tennis ballon en mode shaolin soccer! Un peu plus téméraire que mes compagnons de route, je me suis risqué à une petite partie pour essayer.

Merci à Eric pour la photo

Comme vous pouvez le voir, je joue décontracté, sans forcer, par peur qu'ils me séquestrent chez eux si je leur montrais l'étendue de mon talent! ;)

Voici les règles que j'ai vaguement comprises pour les quelques minutes que j'ai faites (j'attends celles du guide du trek qui m'a dit qu'il me les enverrait par mail, lui qui m'a si gentiment offert une balle de chinlone! Balle en rotin qu'il faut bouillir 10 minutes pour que les tiges se resserrent...). Pour ceux que ça n'intéresse pas, ils peuvent passer à l'article suivant:

en gros, il y a deux équipes de 3 joueurs, mais ce n'est pas vraiment un sport collectif puisqu'on s'attache davantage aux performances individuelles par les figures réalisées. Les joueurs changent même régulièrement de camp sachant que les joueurs en retrait (là où je suis sur la photo) sont les principaux notés. Cependant ce n'est pas très limpide car le guide m'a dit que ça se jouait quand même en 15 points...

Alors le principe pour engager, c'est un des deux types au filet qui lance la balle à la main pour celui en retrait qui sert au pied. La balle doit évidemment passer le filet, rester dans l'aire de jeu, et ne pas tomber au sol. L'idée est donc de réaliser des figures stylées en karateka. Comme au volley, celui qui marque le point sert ensuite.

Pas le droit de contrôler de la poitrine et d'excéder trois touches de balle d'affilée, erreurs que j'ai commises fatalement puisque je n'en savais rien. Pas moyen de tacler du coup, ce qui me lèse considérablement.

On ne peut se servir que du pied, du genou et de la tête.

Voilà pour mes connaissances sommaires du jeu.


Publié à 23:42, le 15/12/2012, Myanmar (Birmanie)
Mots clefs :


Myanmar

Comme je finis souvent par des couchers de soleil, eh bien je vais changer ce coup-ci avec un lever de soleil sur l'Irrawaddy dont on n'aura dit mot alors que ce fleuve est bien connu en Asie du Sud-Est, beaucoup plus long que son homologue parallèle thaïlandais, le Chao Phraya.

Il draine bon nombre de sédiments.

J'ai réduit la taille de pas mal de photos par commodité.


Publié à 01:08, le 9/12/2012, Myanmar (Birmanie)
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques


Derniers articles

Présentation
Voyage
Bulgarie
Bulgarie
Bulgarie

Menu

Les judicieuses interrogations de Dric
Strips de Tristan
Le Royaume des Lutins
Blogs de Marc et Julie en Amérique du Sud
La route de la soie par ma soeur et mon beau-f
Photos (Paris) de Romain
Site de voyage d'Hemendra (Inde)

Amis

ayadouvio
thezame
albamorganti

Newsletter

Saisissez votre adresse email


Flux RSS