Blog de voyages

Russie

Saint-Pétersbourg, c'est l'histoire d'un mec facétieux appelé Pierre le Grand, un brin mégalo, qui décida de créer la ville de Saint-Pétersbourg en 1703 pour faire face à l'embarrassant Royaume de Suède qui disputait l'hégémonie sur l'Europe du Nord. Saint-Pétersbourg fut pendant 2 siècles la capitale de la Russie jusqu'à la révolution de 1917 orchestrée notamment par Lénine et Trotski.

Saint-Pétersbourg s'est appelée Petrograd, puis Léningrad jusqu'en 1991 et l'éclatement de l'URSS.

C'est sur l'île aux lièvres que naît Saint-Pétersbourg avec la construction de la forteresse Pierre et Paul (noms des saints patrons de Pierre le Grand):

Une forteresse de cet acabit pourrait faire rigoler Vauban. En même temps vu le sol marécageux (qui vaut d'ailleurs le surnom de "Venise du Nord" à Saint-Pétersbourg), on pouvait difficilement construire plus lourd. Elle servit surtout de prison


Publié à 13:56, le 9/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Après avoir vu Versailles, Pierre le Grand décida par la suite de faire bâtir un Versailles russe à Peterhof, emplacement situé à 25km à l'ouest de Saint-Pétersbourg, côté sud du Golfe de Finlande. C'est d'ailleurs un Français qui fut appelé pour sa conception.

Dans son style baroque, c'est plutôt réussi.

Tout un jeu de fontaines est présent dans les jardins de Peterhof. Ce petit comique de Pierre le Grand faisait même des blagounettes à ses invités en les faisant arroser par des jets d'eau dans des allées situées dans le jardin inférieur.


Publié à 14:25, le 8/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Le petit palais Monplaisir, situé au bord du Golfe de Finlande. Assez charmant en été.


Publié à 04:43, le 8/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Saint-Pétersbourg est une ville au style baroque, mais un baroque italien, un peu comme à Moscou avec les bâtiments soviétiques en moins. Ca lui donne une continuité et cohérence architecturales très agréables à regarder. Tout ceci associé à l'air iodé venant du Golfe de Finlande (mer Baltique), on comprend le fort potentiel touristique de la ville.

Il faudrait juste songer à enterrer les câbles électriques!

Et puis, par rapport à Moscou, les filles sont plus jolies!

Peut-être que ça vous intéresse moins, mais voici en cyrillique mon nom suivi de mon prénom:


Publié à 01:54, le 8/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Mais que serait Saint-Pétersbourg sans son palais de l'Ermitage? 

Le plus grand musée du monde en termes d'oeuvres exposées, rien que ça!

A l'instar du Louvre, il est situé au bord d'un fleuve, la Neva en l'occurrence:


Publié à 15:16, le 7/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Si le Louvre n'a rien à envier aux collections de l'Ermitage, les salles sont en revanche somptueuses.

Un des problèmes récurrents en Russie, c'est le tourisme chinois...il y en a tellement que c'est épuisant, j'ai plusieurs fois voulu en emplâtrer quelques uns!

Quelques belles oeuvres à noter:

 Une Vierge à l'enfant de da Vinci

 Un Canaletto

Ou encore, à l'entrée du musée, des tentatives modernes qui rendent pas mal:

Une utilisation de matériaux pourris récupérés, associés à un fond dans lequel il pourrait s'inscrire...c'est pas mal. Mais pas le genre d'oeuvres qu'on peut facilement enrouler ou déplacer.

Un petit aperçu du musée de l'autre côté de la Neva:


Publié à 09:27, le 7/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Tant qu'à être dans les musées, on a été au Musée russe où j'ai découvert plus de choses intéressantes à mon goût qu'à l'Ermitage. On n'avait pas pu profiter de l'art russe à la galerie Tretiakov à Moscou, aussi nous sommes-nous rattrapés au Musée russe de Saint-Pétersbourg.

Petits clins d'oeil à l'entrée du musée:

On est quand même au pays des échecs!

Plus sérieusement, si les icônes m'ennuient, j'ai découvert pas mal de peintres que je connaissais pas ou peu. En voici quelques uns:

Boris Kustodiev

Aristarkh Lentulov

Lyubov Popova

Un Kandinsky quand même!

Du Malevich dans toute sa splendeur...

Pavel Filonov

 

Arkady Plastov

Oscar Rabin, notez le côté français du tableau...

Alexei Savrasov

Les haleurs de la Volga, Ilia Répine

Et des tableaux d'Ivan Aïvazovski:

Je ne mets pas tout, mais vous comprendrez que ce musée m'a bien plu!


Publié à 02:45, le 7/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Saint-Pétersbourg est parsemée d'édifices religieux, et l'un des plus notables d'entre eux est la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé...oui c'est un sobriquet très sobre à l'image de son architecture:

Elle rappelle, vous l'avez remarqué, l'église Saint-Basile de Moscou.

Sa construction a été entamée sous Alexandre III à la fin du XIXème siècle, ce qui en fait une cathédrale relativement jeune.

Les bulbes ont comme des épines à la différence de Saint-Basile.

Son intérieur est très chargé et très clinquant. Mis à sac lors de la révolution russe de 1917, et utilisé comme entrepôt lors du siège de Léningrad au cours de la 2nde guerre mondiale (et qui lui valut d'ailleurs l'ironique nom de "Sauveur sur patate"), il a été fortement endommagé et a subi depuis une grosse (et coûteuse) restauration.

Contrairement à Saint-Basile, l'intérieur n'est pas compartimenté, ce qui lui donne plus de majestuosité. C'est aujourd'hui un musée plus qu'une église.

La scène biblique de Jésus qui entre à Jérusalem sur un âne a l'air de plaire aux Russes. Je l'ai observée plusieurs fois.

Vous avez reconnu Lazare!


Publié à 20:29, le 6/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Autre cathédrale remarquable, Saint-Isaac (XIXe).

Elle surplombe la ville et vous ne pourrez pas la manquer. Elle offre en outre un des plus beaux panoramas à 360° de Saint-Pétersbourg.

Cathédrale de la Trinité vue depuis Saint-Isaac

L'amirauté (à gauche) et l'Ermitage. Au fond, on aperçoit la cathédrale Pierre-et-Paul

Quant à l'intérieur, il est aussi clinquant que la cathédrale Saint-Sauveur blablabla.

Elle a été réalisée par un français (A.de Montferrand) sur le modèle de la cathédrale Saint-Paul à Londres. Elle ne manque pas d'impressionner le visiteur. Ce qui frappe, ce sont surtout les vives couleurs de la décoration intérieure. C'est qu'elles sont récentes en fait. Comme pour la cathédrale du Sauveur sur le sang blabla, elle a été restaurée pendant pas mal de temps après les dommages de la révolution russe, occasionnant encore un coût très élevé au détriment bien-sûr de la population.


Publié à 21:05, le 5/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

En termes de dépenses, le seul stade de foot (pas encore fini à l'heure actuelle) de Saint-Pétersbourg, aura coûté quelques 2 milliards d'euros (source: téléfoot).

Ah ça! La Coupe du Monde de foot l'année prochaine aura coûté bien cher à la Russie.

Faut dire que le Russe est bizarre, on ne trouve pas une seule carte postale là-bas!!! J'en ai trouvé en Iran, en Ouzbékistan, au Myanmar et partout ailleurs où j'ai mis les pieds, mais pas en Russie! Ah on trouve des poupées russes et toute sorte de bibelots à l'effigie du président Poutine, mais pour les cartes postales, rien! Ca leur coûterait quand-même pas grand-chose et ça leur ferait une belle publicité!


Publié à 21:25, le 4/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Cathédrale Saint-Vladimir

Ca y a des églises, mais y a aussi une mosquée qui de loin a l'air magnifique, digne de l'Iran et de l'Ouzbékistan, des minarets et un dôme splendides...Mais en se rapprochant...

Y a un pan de mur qui fait pastiche de mosquée comme à Ispahan, mais le reste fait très soviétique...mélange local quoi...inch'allah... :)


Publié à 01:46, le 3/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Saint-Pétersbourg et ses canaux:

Ca rappelle Goldeneye où Pierce Brosnan poursuit dans un tank les méchants Russes dans Saint-Pétersbourg.


Publié à 22:04, le 2/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Russie

Pour finir, Saint-Pétersbourg au mois de juin, ce sont les nuits blanches qui attirent l'attention. La nuit est très courte à cette latitude, et pour l'occasion ils lèvent les ponts pour laisser passer des bateaux...Enfin ça c'est l'attraction, tous les bateaux peuvent passer en dessous des ponts, mais bon, ça reste sympa, et quand le ciel est dégagé c'est très joli.

Avec ce fond rouge, ça rend bien devant le pont du palais (de l'Ermitage) et la cathédrale Pierre-et-Paul en fond.

Il faut voir que ce pont à la soviétique est très lourd. C'est impressionnant et j'ignore comme ils coupent la caténaire des trolleybus au milieu du pont avec tous les câbles autour. A priori il n'y a pas de système d'emboîtement entre les câbles...bizarre, bizarre. Un spécialiste pourrait peut-être m'éclairer?

C'est massif.

Le plus étonnant dans tout ça reste peut-être le contraste jour/nuit en observant le ciel. Au Sud la nuit noire, au Nord le jour:

Ca doit être le cas pour toutes les villes à cette latitude à la même époque, mais dans le contexte, c'est beau. Et je vous laisse là-dessus! Salut!


Publié à 01:15, le 1/06/2017, Saint-Pétersbourg
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques


Derniers articles

Présentation
Voyage
Finlande
Finlande
Finlande

Menu

Les judicieuses interrogations de Dric
Strips de Tristan
Le Royaume des Lutins
Blogs de Marc et Julie en Amérique du Sud
La route de la soie par ma soeur et mon beau-f
Photos (Paris) de Romain
Site de voyage d'Hemendra (Inde)

Amis

ayadouvio
thezame
albamorganti

Newsletter

Saisissez votre adresse email


Flux RSS