Blog de voyages

Argentine

L'accès au continent austral pour les touristes est réglementé et relativement compliqué. Il ne se fait que par bateau, ce qui le rend coûteux et donc élitiste en un sens.

Les principales expéditions partent depuis la ville argentine d'Ushuaïa, rendue populaire en France par l'émission de Nicolas Hulot, en plus d'être la ville la plus australe du monde.

La ville elle-même n'a que peu d'intérêt.

La ville est soumise aux vents, surtout froids, et présente donc une faune particulière. Voici par exemple un vanneau de cette région du globe:

D'ailleurs...ce qui m'a marqué là-bas, c'est l'absence de...pigeons...laugh


Publié à 21:48, le 18/11/2018, Ushuaïa
Mots clefs :


Argentine

Pour les bobos un peu écolo et un peu jaloux aussi, je tiens à dire que je suis bien conscient que mon empreinte écologique n'est pas au mieux de sa forme.

Jean-Louis Borloo s'était bien rendu au pôle Nord en hélicoptère pour constater, s'il en était besoin, que la changement climatique et la fonte des glaces n'étaient pas un mythe. De mon côté, loin d'avoir nettoyé mon empreinte écologique, j'ai tout de même essayé de compenser un peu en passant deux nuits avant ma croisière dans une maison perchée dans la montagne sans électricité, avec des toilettes sèches, et sans eau (il fallait la chercher comme au bon vieux temps). Ni Internet, ni téléphone donc... J'aurais pu largement me passer de ce mode de vie que ni mes lecteurs ni moi n'avons l'habitude de suivre, en allant dans un hébergement bien plus confortable et à peu de frais.

Je l'ai trouvée via Couchsurfing et je tenais à vous faire partager cette expérience qui n'est même pas envisageable dans nos grands centres urbains.

Le must reste les toilettes:

Un grand réservoir pour la grosse commission dans lequel on met des cendres pour former une espèce de compost (les cendres salissent un peu la cuvette, c'est ça le noir et pas autre chose...); un petit trou pour le pipi qui s'en va dans un tuyau et qui part dans la nature. Tout ça évite les mauvaises odeurs et donc l'emploi de désodorisant. Les garçons doivent aussi s'asseoir du coup...donc pas de pipi sur la cuvette! Bon par contre on a froid aux fesses...Quant au papier toilette, on le jette dans la cheminée!

Tout ça dans les hauteurs d'Ushuaïa.

J'ai même participé au travail de la maison pour la découpe du bois que le vent avait fait tomber et pour aller chercher l'eau. Evidemment, ce mode de vie implique d'y passer du temps, ce qui est loin de notre mode de vie occidental où il faut rester beaucoup au travail pour faire croire qu'on travaille plus que les autres.

Allez les écolos, pour me faire pardonner, quelques photos des hauteurs d'Ushuaïa.Les alentours d'Ushuaïa offrent des paysage très sympas de mer et de montagne qui attirent les grands champions de sports d'hiver (dont nos équipes de France).

Et le canal de Murray, qui appartient au Chili (tout ce qui fait face à Ushuaïa est au Chili), qui est interdit aux bateaux de croisière du fait de l'implantation d'une base de l'armada chilienne:

Son passage permettrait pourtant de gagner un temps précieux pour atteindre l'Antarctique!


Publié à 17:04, le 18/11/2018, Ushuaïa
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques


Derniers articles

Présentation
Voyage
Ethiopie
Ethiopie
Ethiopie

Menu

Les judicieuses interrogations de Dric
Strips de Tristan
Le Royaume des Lutins
Blogs de Marc et Julie en Amérique du Sud
La route de la soie par ma soeur et mon beau-f
Photos (Paris) de Romain
Site de voyage d'Hemendra (Inde)

Amis

ayadouvio
thezame
albamorganti

Newsletter

Saisissez votre adresse email


Flux RSS