Blog de voyages

Iran

Opposés aux Romains, les Parthes s'affaiblissent et les Sassanides en profitent pour renverser les Parthes au IIIème siècle après JC. Il s'agit là du deuxième plus grand empire perse après les Achéménides.

C'est le début de tensions religieuses avec le développement notamment du christianisme. Cela entraînera la persécution des chrétiens et l'assimilation du zoroastrisme comme religion d'état. Le zoroastrisme est une réforme du mazdéisme, première religion monothéiste du monde apparue quelques siècles auparavant, avant même les Mèdes.

Nous restent dès lors beaucoup de sites sassanides liés au zoroastrisme. La ville zoroastrienne par excellence est Yazd, aux portes du désert.

Le principal lieu zoroastrien est Chak-Chak, à quelques kilomètres de Yazd:

Comme toutes les religions monothéistes, le zoroastrisme possède un texte sacré et un prophète (Zoroastre). Au début même, la doctrine zoroastrienne a été transmise oralement, comme le prétendra plus tard l'Islam.

Si les autres religions monothéistes se sont sans doute inspirées du zoroastrisme, le Zoroastrisme de son côté s'est inspiré du Paganisme. Comme quoi tout est lié.

Plus proche de Yazd encore s'élèvent les tours du silence, autre site zoroastrien:

En haut du tertre étaient déposées les dépouilles des morts afin de ne pas souiller la terre (un des 4 éléments sacrés). Les charognards s'occupaient du nettoyage. Cet esprit aux inspirations païennes a été peu à peu perdu dans les autres religions monothéistes.


Publié à 20:14, le 16/10/2016, Yazd
Mots clefs :


Iran

Le caravansérail (halte caravanière) de Zeinoddin

Yazd est par ailleurs une ville très agréable qui s'est adaptée aux chaleurs estivales de l'été. Les ruelles sont étroites et parfois couvertes, apportant une fraîcheur qui peut s'avérer utile par moment.

Le génie humain a conduit les habitants à créer des "tours du vent" qui permettaient de laisser passer le vent uniquement et rafraîchir l'intérieur des habitations:

Parmi les nombreuses curiosités proposées à Yazd, on trouve la pratique du Zurkhaneh. La salle peut sentir les pieds si beaucoup de touristes s'y rendent pour des représentations car il faut enlever les chaussures, et dans un endroit clos, c'est fatal.

Il s'agit d'exercices d'étirement, de musculation, d'adresse et de transe rappelant les derviches, le tout au son d'une musique iranienne entêtante:

Même les enfants s'y mettent:

Les massues permettent les exercices de musculation. Ceux qui jonglent avec, vu le poids de ces massues, sont vraiment puissants.


Publié à 12:56, le 16/10/2016, Yazd
Mots clefs :


Iran

Les Ilkhanides finissent par laisser la place aux Timourides (cf. Ouzbékistan) entre 1370 jusqu'au tout début du XVIème siècle.

Il reste des Timourides le complexe Amir Chaghmagh à Yazd (photo ci-dessus) ou encore la mosquée bleue de Tabriz.

Au début du XVIème siècle, les conquérants turco-mongols laissent place à une autre grande dynastie perse, à savoir les Safavides qui resteront jusqu'au XVIIIème siècle...


Publié à 13:58, le 11/10/2016, Yazd
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques


Derniers articles

Présentation
Voyage
Finlande
Finlande
Finlande

Menu

Les judicieuses interrogations de Dric
Strips de Tristan
Le Royaume des Lutins
Blogs de Marc et Julie en Amérique du Sud
La route de la soie par ma soeur et mon beau-f
Photos (Paris) de Romain
Site de voyage d'Hemendra (Inde)

Amis

ayadouvio
thezame
albamorganti

Newsletter

Saisissez votre adresse email


Flux RSS